10 idées de recettes ayurvédiques détox pour le déjeuner

Publié le : 31 janvier 202310 mins de lecture
Selon l’Ayurveda, la santé est notre droit naturel de naissance, et une vie longue et saine est possible grâce à une alimentation et un mode de vie appropriés, ainsi qu’à des remèdes à base de plantes.

Une alimentation saine est la clé d’une bonne digestion qui est cruciale pour notre bien-être.

Cet ancien système de guérison holistique dit qu’il existe trois types de corps, appelés doshas. Ce sont Vata, Pitta et Kapha.

La plupart des gens sont une combinaison de deux doshas, mais l’un d’eux prédomine généralement. Chaque dosha a des caractéristiques uniques. Il existe un certain régime et un certain mode de vie qui sont les plus bénéfiques pour chaque individu, en fonction de son dosha dominant.

La meilleure façon de déterminer votre type de corps est de consulter un médecin ayurvédique.

Certains aliments conviennent mieux à un dosha qu’à un autre. Cependant, il existe une approche ayurvédique générale de l’alimentation. Nos repas doivent être des repas végétariens, cuits à chaud. Ils sont nourrissants et équilibrants pour tous les doshas. Manger beaucoup de céréales, de légumes et utiliser les épices ayurvédiques est une clé pour garder notre corps propre et sain.

10 idées pour un petit-déjeuner ayurvédique

1. Kitchari, le plat de détoxication

Le plat ayurvédique de détoxication, le kitchari, est traditionnellement un mélange de céréales, généralement du riz basmati et des haricots mungo jaunes fendus cuits ensemble avec des épices. Il a de grands avantages nourrissants et nettoyants. Le riz blanc à grains longs est facile à digérer et a un indice glycémique plus faible que le riz à grains courts.

L’association du riz et des haricots fournit les dix acides aminés essentiels et constitue des protéines complètes pour notre organisme. Vous pouvez ajouter tous les légumes de saison et faire cuire une grande marmite de kitchari. Il se conserve bien, et vous pouvez l’apporter au travail pour un déjeuner sain.

2. Curry de pois chiches noirs

Les pois chiches noirs sont plus digestes que les pois chiches normaux ; ils sont riches en fibres et facilitent la digestion. Le curcuma, la coriandre, le gingembre et les flocons de noix de coco donneront un goût étonnant aux légumes. Utilisez du chou-fleur, de la carotte, des pommes de terre et de la courge et mangez-les avec du riz basmati ou essayez-les avec du quinoa.

3. Soupe aux haricots mungo et au chou frisé

Cette soupe délicieuse et copieuse est une idée de déjeuner parfaite. Les épices ayurvédiques ont un effet curatif sur le corps. Le curcuma, le cumin et la coriandre sont excellents pour la digestion. Le curcuma a des avantages anti-inflammatoires exceptionnels.

4. Bol détox ayurvédique

Cette recette se compose de haricots mungo trempés, de sarrasin grillé, de légumes et d’épices indiennes. Après ce repas, vous serez rassasié mais certainement pas lourd. Les haricots mungo sont pleins de nutriments, et ils ont toute une liste d’avantages pour la santé. Commencez par griller les épices, puis ajoutez les haricots mungo trempés, le sarrasin avec de l’eau, les légumes hachés, et laissez mijoter à feu doux. Délicieux avec du jus de citron vert fraîchement pressé et du persil saupoudré sur le dessus.

5. Betteraves et carottes épicées au curry de lait de coco

Vous ne pouvez pas vous tromper avec de savoureuses betteraves et carottes dans une sauce épicée au lait de coco ! Les betteraves ont des bienfaits étonnants pour la santé. Les pigments de bétaline contenus dans les betteraves soutiennent le processus de détoxification de l’organisme en aidant les toxines à quitter votre corps. Traditionnellement, les betteraves sont estimées pour leur soutien à la désintoxication et leur aide à purifier votre sang et votre foie.

6. Dal aux lentilles rouges

Voici une recette simple de dal (ragoût de tomates et de lentilles) prête en un rien de temps et très bonne pour vous ! Les lentilles sont riches en fibres, en protéines, en folates, en magnésium et en fer et sont une excellente source de vitamines B. Les tomates sont riches en vitamine C et en bêta-carotène et sont une excellente source de vitamine E. Les lentilles rouges sont plus faciles à digérer lorsqu’elles sont trempées toute la nuit.

7. Soupe végétalienne au curry de noix de coco

Il s’agit d’une soupe légère et épicée au goût de l’Inde. Les épices typiquement indiennes comme le piment, le gingembre, le curcuma, la poudre de curry aident à la digestion, et la pomme apportera une touche particulière au goût.

8. Porridge au riz et aux lentilles

Cette bouillie de riz et de lentilles est également un type de kitchari. Un excellent plat de détoxication, souvent utilisé en Ayurveda et conseillé aux patients souffrant de troubles digestifs. Le riz est facile à digérer, et les haricots mungo sont riches en protéines. Le cumin et le curcuma facilitent la digestion et réduisent les ballonnements. Au total, il faut environ 30 minutes pour préparer ce déjeuner sain.

9. Korma rapide au tofu et au chou-fleur

Ce korma végétarien est un excellent choix pour détoxifier votre corps. Ses effets réchauffants, anti-inflammatoires et antioxydants sur le corps aident le métabolisme et améliorent la digestion. Les pois chiches peuvent être d’excellents substituts du tofu.

10. Asperges et carottes à la sauce citron-herbe

Essayez cette recette de mini-carottes et d’asperges fraîches cuites à la vapeur avec une sauce au citron et aux herbes. C’est super sain et nutritif. Pour préparer la sauce, mélangez du miel, du jus de citron, de la coriandre, du persil, de la menthe et une pincée de piment séché. Pour la rendre encore plus efficace dans votre programme de détoxication, ajoutez un petit morceau de gingembre frais.

 

Méthode ayurvédique : les fondements d’une alimentation bienveillante

En ayurvéda, les aliments adaptés à chaque corps doivent faire partie d’une routine de soins. Dans ce sens, un thérapeute ayurvédique parle des routines alimentaires de cette médecine traditionnelle indienne.

Le thérapeute affirme que l’utilisation d’épices « maintient le feu du plexus solaire actif ». Cela signifie ne pas laisser notre corps produire des toxines à partir des aliments que nous mangeons.

« Qui a une bonne capacité digestive, peut métaboliser le poison et le nectar. La nourriture est une source d’énergie vitale. Et les personnes qui ne mangent que de la mauvaise nourriture n’ont pas cette énergie », déclare le thérapeute.

L’expert signale également que l’ayurvéda comprend le dinacharya, qui est la routine quotidienne. « Dans le cadre de cette routine, la personne aura les heures auxquelles elle doit manger, ce qu’elle doit manger, quel type d’activité physique est bon pour elle », dit-il.

Ayurveda et agni : le feu intérieur

Les épices et les assaisonnements dans l’ayurveda ont une grande importance : ils sont tous porteurs d’agni.

Selon le thérapeute, agni en ayurvéda signifie notre feu interne, plus précisément notre capacité digestive. C’est un « fourneau » qui doit toujours être allumé pour agir dans la digestion et la transformation des aliments en nutriments.

Ceux qui n’ont pas un agni fort et actif risquent de ne pas transformer correctement les aliments et de créer des toxines pour le corps.

Ayurveda : les aliments pour les énergies vitales

Dans la médecine occidentale, la nourriture est une source d’énergie pour le corps. Pour la médecine ayurvédique, il n’en va pas autrement : une alimentation correcte, naturelle et biologique apporte du prana au corps humain.

En ayurvéda, la nourriture ne peut pas être la même pour tout le monde. Il existe des types d’aliments pour chaque énergie vitale – pitta, kapha et vata – des biotypes de chaque personne qui doivent être en équilibre. Pour cela, une alimentation et un mode de vie corrects sont fondamentaux.

Le mode de vie moderne a conduit de plus en plus de personnes à s’alimenter de manière inadéquate, en consommant beaucoup d’aliments en conserve, emballés et surgelés. Négliger ce régime peut entraîner plusieurs problèmes de santé, tels qu’une baisse de la vitalité et un affaiblissement mental.

Dinacharya non ayurvédique

Dans le cadre de l’ayurveda, il existe le concept de dinacharya, nom donné à la routine quotidienne d’alimentation, d’exercice et d’autres soins visant à équilibrer chaque dosha. En médecine ayurvédique, cette routine permet non seulement de traiter les maladies, mais aussi de les prévenir.

Le dinacharya varie pour chaque type de biotype – vata, pitta et kapha – et il n’existe pas de routine unique pour tous les individus. Après tout, l’équilibre et le déséquilibre en médecine ayurvédique sont des concepts définis par le biotype.

Mais sa structure tient toujours compte du type d’alimentation, des horaires et des exercices que la personne en traitement doit pratiquer régulièrement.

Plan du site